Visioconférence de Ferhat Mhenni : l’Université de Tizi Ouzou ne l’a jamais autorisé

L’Université de Tizi Ouzou vient de réagir à la polémique concernant une visioconférence du séparatiste Ferhat Mhenni projetée dimanche dans l’enceinte universitaire. Dans un communiqué publié ce lundi, le recteur de l’Université précise que son administration n’a jamais autorisé cette visioconférence, même s’il  affiche sa profonde conviction quant à « l’importance d’un débat contradictoire ». La direction de l’université justifie aussi sa décision de ne pas interdire cette visioconférence, en recourant à la force, par son souci de na pas jeter de l’huile sur le feu. «  Les auteurs de la polémique ont souhaité l’empêchement de la visioconférence par la force physique et l’affrontement entre les étudiants et les agents de sécurité pour faire replonger la Kabylie en particulier et l’Algérie en général dans le feu et le sang », indique le rectorat. Et de réaffirmer enfin l’attachement de l’université à l’unité de la Nation en affirmant que « la communauté universitaire (enseignants, étudiants et fonctionnaires) (…), est consciente et responsable de sa situation. Nous sommes à l’avant-garde des principes républicains et de l’unité nationale. Nous luttons tous pour une Algérie meilleure, longtemps rêvée par nos martyrs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *