VIDÉOS. 4e Vendredi de la protesta : l’imposante marche de l’Algérie

Ils étaient des dizaines voire des centaines de milliers, ce vendredi à marcher à travers les artères de la capitale. Les rues, les ruelles et les boulevards grouillaient de monde en ce 4eme vendredi saint devenu désormais le grand rendez-vous des manifestants qui sortent de plus en plus nombreux dire leur mot au pouvoir l’exhortant de partir sans sommation. Sur l’avenue Didouche Mourad noire de monde, on y avançait à peine, on suffoquait de chaleur. Femmes, enfants, vieillards tous sont descendus battre le pavé et promettent d’y revenir s’il le faut durant toute l’année. Leur détermination est forte et rien ne semble les arrêter. Le gout de la liberté, de la dignité retrouvée et leur patriotisme en sont le moteur. Mais l’ambiance était festive. L’animation rappelle que c’est un grand jour pour les Algériens qui scandaient et chantaient en chœur l’Hymne national que distillait une sono préparée à cet effet au niveau de la place Maurice Audin. On y croise de monsieur tout le monde jusqu’à certaines célébrités politiques, artistiques ou sportives. C’est un patchwork populaire, une symbiose parfaite, une communion extraordinaire qui doit donner à réfléchir au pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *