URGENT. Trump reconnaît El Qods occupée comme capitale d’Israël

    Donald Trump a reconnu mercredi "officiellement Jérusalem (El Qods occupée) comme capitale d'Israël", rompant avec des décennies de diplomatie américaine et internationale. Le président américain a revendiqué "une nouvelle approche" sur le conflit israélo-palestinien, assurant tenir une promesse que ses prédécesseurs ont "échoué" à respecter. C'est un grave précédent qui risque de mettre un coup d'arrêt au processus de paix israélo-palestinien. Il est  vrai que depuis son investiture l'administration Trump s'est illustrée par ses positions en faveur de l'Entité sioniste. Le président américain a nommé David Friedman, connu pour ses positions en faveur de la poursuite de la colonisation israélienne en Cisjordanie, ambassadeur des Etats-Unis en Israël. l faut aussi rappeler que Trump a confié la gestion du dossier conflit israélo-palestinien à son conseiller et gendre Jared Kushner, lequel est l’un de plus fervents représentants du lobby sioniste aux Etats-unis. La fondation de la famille Kushner à la tête de laquelle Jared Kushner siège avec ses parents a fait des dons pour un montant de 325.860  dollars à l'organisation Friends of the Israeli Defence Forces (FIDF)— association qui collecte des dons au bénéfice de l’armée d’occupation israélienne. Des liens qui empêchent Jared Kushner de paraître comme un intermédiaire crédible et neutre dans le processus de paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *