Universités : pas de Ramadhan pour le hirak

Les étudiants ont inauguré aujourd’hui mardi le Hirak ramadhanesque, par d’importantes marches dans diverses wilayas du pays. Malgré un important dispositif sécuritaire déployé tôt le matin, notamment à Alger,  les étudiants se sont mobilisés en masse pour demander le départ du système en place.  Les étudiants ont manifesté sous un soleil de plomb pour rejeter l’appel au dialogue lancé par le chef de l’Etat et ont scandé des dialogues pour la démission d’Abdelkader Bensalah. Ils affichent leur détermination grâce au slogan « on n’arrêtera, on sortira durant le ramadhan ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *