Une casemate pour terroristes et 3 bombes artisanales détruites à Blida et Ain Defla

Une casemate pour terroristes et trois (3) bombes de confection artisanale, ont été détruites dimanche, dans une opération de fouille menée par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP), à Blida et Ain Defla, indique lundi le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. "Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l'Armée nationale populaire ont découvert et détruit, le 11 novembre 2018, lors d'opérations de fouille et de recherche menées à Blida et Ain Defla (1e Région militaire), une casemate pour terroristes et trois (3) bombes de confection artisanale". En outre, autre détachement de l'ANP "a saisi, lors d'une patrouille de reconnaissance menée à Tindouf (3e RM), un (01) fusil mitrailleur (FMPK), (04) chaines de munitions garnies de (449) balles, ainsi qu'une quantité de kif traité s'élevant à (46,2) kilogrammes". Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l'ANP "ont intercepté, à Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar (6e RM), dix (10) orpailleurs de différentes nationalités et saisi (21) groupes électrogènes, (17) marteaux piqueurs, (3) détecteurs de métaux, un (1) kilogramme de TNT et des outils de détonation", ajoute le communiqué. De leur côté, des éléments de la Gendarmerie nationale ont saisi deux (2) fusils de chasse sans papier et une paire de jumelle à Souk Ahras (5e RM). Par ailleurs, des éléments de la Gendarmerie nationale "ont arrêté, lors d'opérations distinctes menées à Naama (2e RM) et In Salah (6e RM), trois (3) narcotrafiquants et saisi (7,2) kilogrammes de kif traité", alors que des Garde-côtes "ont déjoué des tentatives d'émigration clandestine de (46) personnes à bord d'embarcations de construction artisanale à Oran (2e RM) et El-Taref (5e RM)".APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *