Une année de prison dont six mois avec sursis à l’encontre de Karim Tabbou

Une peine d'une année de prison dont six mois avec sursis, assortie d'une amende de 50 000 DA, a été prononcée mercredi par le tribunal de Sidi M'hamed à l'encontre du militant et porte-parole de l'Union démocratique et sociale (UDS-non agréée), Karim Tabbou (46 ans).Poursuivi pour "atteinte à l’unité nationale", Karim Tabbou a été placé en détention provisoire, fin septembre 2019. Le procureur de la République avait requis, le 5 mars dernier, une peine de quatre ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA à l'encontre de Karim Tabbou. APS  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *