Un pistolet mitrailleur, 3 chargeurs et des munitions récupérés à Tamanrasset

Un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, trois chargeurs et une quantité de munitions ont été récupérés vendredi par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), suite à la reddition, la veille, d'un terroriste à Tamanrasset, indique samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). "Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements à la suite de la reddition du terroriste dénommé ‘Mansouri El Tayeb’, dit ‘Tarek’, le 30 janvier 2020, aux autorités militaires à Tamanrasset/6ème Région militaire, un détachement de l’ANP a récupéré, le 31 janvier 2020, un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, trois (03) chargeurs et une quantité de munitions", précise la même source. Dans le même contexte et "en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale, des détachements de l’ANP ont appréhendé, deux (02) éléments de soutien aux groupes terroristes à Relizane en 2ème RM et Skikda en 5ème RM, tandis que deux (02) caches pour terroristes ont été découvertes et une (01) bombe de confection artisanale a été détruite à El Djelfa/1eèrRM", ajoute le communiqué du MDN. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, "des détachements combinés de l’ANP et de la Gendarmerie nationale ont arrêté à Blida/1ère RM, Sétif et Bordj-Bou-Arreridj/5ème RM, sept (07) narcotrafiquants et saisi 27,5 kilogrammes de kif traité, 3 720 comprimés psychotropes et quatre (04) véhicules", selon la même source, relevant qu’un "détachement de l’ANP a arrêté, à Ain Salah et Bordj Badji Mokhtar/6ème RM, (09) individus et saisi cinq (05) groupes électrogènes, (03) camions, un (01) véhicule tout-terrain et 150 sacs de mélange de pierres et d'or brut, alors que 15 855 litres de carburants destinés à la contrebande, ont été saisi à Souk-Ahras, Tébessa, El-Taref/5ème RM". Par ailleurs, "des détachements combinés de l’ANP et de la Gendarmerie nationale ont appréhendé 58 immigrants clandestins de différentes nationalités à Oran, Tlemcen, Batna, Adrar et Ain Guezzam". APS

Une pensée sur “Un pistolet mitrailleur, 3 chargeurs et des munitions récupérés à Tamanrasset

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *