Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Tunisie : le président Caïd Essebsi hospitalisé après un « grave malaise »

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi, 92 ans, a été victime d'un "grave malaise" jeudi puis "transféré à l'hôpital militaire de Tunis", a fait savoir la présidence sur sa page Facebook. "La situation du président est critique", a indiqué son conseiller Firas Guefrech, sur Twitter, précisant que "l'état du président est stable", démentant des rumeurs faisant état de sa mort.La nouvelle intervient alors que la capitale tunisienne a été la cible ce jeudi de deux attentats, dont l'un a causé la mort d'un policier et blessé d'autres membres des forces de l'ordre ainsi que des civils.Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, qui s'est rendu dans le centre de Tunis, n'a quant à lui pas souhaité répondre aux questions de la presse concernant l'état de santé du président. Béji Caïd Essebsi avait déjà été hospitalisé en fin de semaine dernière, un des conseillers de la présidence assurant alors qu'il s'agissait d'examens de routine, tandis qu'un autre évoquait un souci de santé mineur. Les médias tunisiens avaient fait état au même moment de l'hospitalisation du président du Parlement tunisien, Mohamed Ennaceur, numéro deux dans l'ordre constitutionnel, et qui est chargé selon la Constitution d'occuper la présidence par intérim en cas d'absence du chef de l'Etat.Ce jeudi, après les attentats suicide et l'hospitalisation du président, Mohamed Ennaceur a prévu de se rendre à l'Assemblée où il devrait selon les médias tunisiens et la députée Myrian Boujbel rencontrer les chefs de partis. En cas de litige sur une éventuelle vacance du pouvoir, il revient en théorie à la Cour constitutionnelle de trancher mais celle-ci n'a toujours pas été constituée. Les élections présidentielles et législatives sont prévues en octobre et novembre. AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *