Trois étrangers enlevés et tués à Kaboul

Trois ressortissants étrangers ont été enlevés et tués par des hommes armés à Kaboul jeudi matin et leurs corps retrouvés dans les faubourgs de la capitale afghane, a annoncé le porte-parole de la police à l'AFP. Les trois hommes étaient de nationalité "indienne, macédonienne et malaisienne", ont confirmé la police et le ministère de l'Intérieur. Interrogée, l'ambassade d'Inde à Kaboul a confirmé la mort d'un de ses ressortissants. "A ce stade nous pensons qu'il s'agit d'un acte de terrorisme", a ajouté le porte-parole de la police Hashmat Stanikzai. Selon ses informations, les trois hommes ont été enlevés dans un quartier proche de l'aéroport international de Kaboul. Mais leurs corps ont été découverts dans un autre quartier, légèrement à l'extérieur de la ville "dans le district de Musahi" sur la route du Logar, province limitrophe au sud-est de Kaboul. Cette zone est réputée dangereuse et instable avec une présence talibane importante. AFP  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *