Tribunal de Sidi M’hamed : décès de Me Laifa Ouyahia suite à un malaise

L'avocat Laifa Ouyahia qui assurait dimanche au tribunal de Sidi M'hamed d'Alger la défense de son frère Ahmed Ouyahia, ancien chef de gouvernement impliqué dans une affaire de corruption, est décédé suite à un malaise, a appris l'APS auprès du collectif de la défense qui a demandé l'interruption du procès.
Ce dernier s'était ouvert quelque heures auparavant avec l'audition de Ali Haddad, principal accusé dans une affaire de corruption pour laquelle sont également poursuivis notamment les deux anciens chefs de gouvernement Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, ainsi que d'anciens ministres et walis. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *