Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l’activité

L'entreprise de transport urbain et suburbain d'Alger (ETUSA) a adopté une série de mesures préventives en prévision de la reprise de son activité après la levée du confinement, a appris l'APS auprès de l'entreprise.
Entre autres mesures préventives adoptées en prévision de la reprise des activités après la levée du confinement par les autorités publiques figure "la désinfection des bus avant de quitter le garage", précise le chargé de communication à l'ETUSA, Abbes Ahcene.
Il s'agit également de "l'isolement de la cabine du conducteur via des barrières et la réduction du nombre de clients à 25 passagers au lieu de 100 passagers avant la propagation de la pandémie".
Pour répondre à la demande, le même responsable a fait état "de l'augmentation du nombre de bus et la réduction du délais d'attente à 15 minutes à compter du départ du premier bus et l'arrivée du suivant ainsi que du nombre de stations après avoir informé le client".
"Dans le souci d'éviter la contagion, l'Etusa a choisi une nouvelle formule de la tarification et de la validité du ticket, où il sera procédé à la vente de tickets valables une semaine au prix de 200Da et d'autres valables 15 jours au prix de 500 Da", a-t-il expliqué.
Dans le cadre des mesures préventives, l'Etusa veillera à "la désinfection des bus avant leur départ ainsi que la mise en place de lignes de distanciation sociales à même d'organiser le service", a-t-il dit, relevant la dotation des bus d'un système de désinfection automatique permettant la désinfection de près de 100 personnes à la fois. L'entreprise a préparé, avant la reprise des différentes activités à travers le territoire nationale et dès l'annonce de la levée du confinement, des affiches à même de sensibiliser les citoyens quant à l'impératif de faire preuve de discipline et de respect strict de ces instructions, a poursuivi M. Abbes Ahcene. Pour rappel, L'Etusa a pris en charge, depuis le début de la propagation du nouveau coronavirus et l'annonce du confinement, le transport quotidien de plus de 10.000 travailleurs des différents secteurs vitaux, dont des fonctionnaires de la santé publique, des agents d'hygiène et d'autres. Toutes les tentatives de l'APS d'informer l'opinion publique quant au programme de l'entreprise Metro d’Alger (EMA) ont été vains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *