Transfert du pouvoir de nomination de certains cadres de l’État au Premier ministre

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a décidé, samedi lors de la réunion du Conseil des ministres, de transférer le pouvoir de nomination d'un certain nombre de cadres de l'Etat au Premier ministre. "Après épuisement des points inscrits à l'ordre du jour, le Président de la République a annoncé qu'à l'effet d'assouplir les procédures de nomination aux fonctions supérieures de l'Etat et d'introduire plus de célérité dans les mouvements qui affectent les personnels de la haute fonction publique, il a décidé de transférer le pouvoir de nomination d'un certain nombre de cadres de l'Etat au Premier ministre et ce, dans le respect des dispositions constitutionnelles en la matière", précise le communiqué du Conseil des ministres. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *