Sonelgaz produira 34.000 MW d’électricité à l’horizon 2021

La Société nationale de l'électricité et du gaz (Sonelgaz) prévoit à l'horizon 2021 une production de 34.000 MW d'électricité, a annoncé, mercredi à Oran, le Président-directeur général (PDG) du groupe, Mohamed Arkab. "L'Algérie, qui est un pays continent, produit actuellement 19.000 MW d'électricité et couvre l'ensemble de la demande nationale", a précisé le responsable, lors d'une conférence de presse animée en marge d'une rencontre régionale des cadres de la RDO (Région de Distribution de l'électricité et du gaz de l'Ouest). Mohamed Arkab a rappelé que l'objectif du groupe est d'accroître cette production à 22.000 MW et d'en exporter vers les pays voisins, ceci passant par l'application d'un programme ambitieux qui s'étale jusqu'en 2021 et qui prévoit d'atteindre, à terme, une production de 34.000 MW. Par ailleurs, le PDG de Sonelgaz a indiqué que son groupe détient des créances de l'ordre de 60 milliards DA à l'échelle nationale. Ces dettes sont passées de 86 milliards DA, ces dernières années, à 60 milliards DA durant l'exercice actuel, a-t-il souligné. Il a relevé la nécessité de recouvrer ces créances qui permettront au groupe Sonelgaz "d'atteindre ses objectifs de développement, de mener ses investissements et de rémunérer ses employés". "Nous organisons ces rencontres régionales afin de sensibiliser les cadres du groupe et les travailleurs sur le recouvrement des créances, car cet argent sert à conduire de nouveaux projets pour améliorer les prestations ", a relevé Mohamed Arkab, rappelant que le volume des investissements dans les réseaux de l'électricité et du gaz a atteint 380 milliards de dinars en 2017. Dans ce contexte, le PDG du groupe Sonelgaz a précisé que les rencontres régionales permettent de dresser un bilan des activités et de multiplier les efforts pour améliorer le service public et de fournir l'énergie électrique et le gaz de qualité et dans les meilleures conditions. Auparavant, le Secrétaire Général de la Fédération Nationale des Travailleurs des Industries Electriques et gazières, Achour Telli, a appelé les travailleurs à fournir davantage d'efforts pour atteindre les objectifs tracés par le groupe Sonelgaz. "D'ici le 31 décembre 2018, tous les travailleurs et les cadres du groupe doivent se mobiliser 24 heurs/24 pour récupérer les pertes et recouvrer les créances, car ceci permettra de régler une bonne partie des problèmes ", a noté l'intervenant. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *