Sonatrach : à quoi joue Ould Kaddour ?

Démissionnera, démissionnera pas ? Ould Kaddour maintient le suspense au sein de la Sonatrach. Jeudi celui-ci annonçait à son entourage sa ferme intention de démissionner, dès dimanche. Le jour « J », le P-DG de la Sonatrach se dégonfle, et explique à son entourage qu’il a reçu « un appel du Premier-ministre Noureddine Bedoui ». Ould Kaddour n’en dira pas plus à ses proches qui restent suspendus aux états d’âme du P-DG qui peine à quitter son poste. A  la bonne heure ! Ould Kaddour insinuerait ainsi que malgré son intention de démissionner, il aurait été instruit de rester en place ! Il est clair que le P-DG de Sonatrach, privé de ses soutiens avec le départ forcé du clan Bouteflika, cherche à trouver des échappatoires pour se maintenir en place. Beaucoup donnent Ould Kaddour partant dans le sillage de la vague de changements induite par le Hirak. Celui-ci a annoncé à plusieurs reprises son intention de démissionner, sans jamais passer à l’acte. Les fuites organisées ainsi, ont pour seul objectif de susciter des soutiens. Reste à savoir, si le P-DG de la Sonatrach a réellement reçu des garanties de la part « du gouvernement de gestion des affaires courantes » ? Auquel cas, cela confirmera un fait : la feuille de route de Bedoui s’appuie essentiellement sur le maintien des symboles de l’ancien régime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *