Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Sit-in des avocats pour exiger « le respect de la Constitution »

Des dizaines d'avocats ont observé un sit-in, samedi, devant le tribunal d'Abane Ramdane à Alger, pour exiger "le respect de la Constitution, des libertés publiques et individuelles et des lois de la République". Venus des différentes wilayas du pays, les avocats exigent également "l'indépendance de la Justice", "l'application stricte de la loi", "l'indépendance du pourvoir judiciaire", ainsi que le "changement radical du système". A ce titre, l'avocat Meddour Adnane (Tribunal d'Alger) a indiqué que "les avocats sont une partie du peuple et soutiennent les marches pacifiques qui exigent le changement total et l'organisation de l'élection présidentielle dans les délais impartis, ainsi que le respect de la Constitution et des lois de la République". Les protestataires ont également insisté sur "le respect des articles de loi relatifs à l'élection présidentielle, le non-prolongement du dernier mandat présidentiel, ainsi que sur l'annulation du poste de vice-Premier ministre", qui est, selon eux, " une violation de la Constitution".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *