Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Secteur public: hausse des prix-sortie d’usine

Les prix à la production industrielle hors hydrocarbures du secteur public ont augmenté de 2,1% au 1er trimestre 2017 par rapport au 4ème trimestre de 2016, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS). L’indice des prix à la production industrielle du secteur public hors hydrocarbures mesure l’évolution des prix-sortie d’usine des biens vendus sur le marché intérieur (les produits destinés à l’exportation ne sont pas pris en considération). Par secteur, il est constaté que pour le secteur des Industries sidérurgiques, métalliques, mécaniques, électriques et électroniques (ISMMEE), les prix à la production ont grimpé de 1,6% sur les trois premiers mois de 2017 comparativement au dernier trimestre 2016. Dans les Industries des matériaux de construction, céramique et verre, les prix d'usine ont connu une hausse de 1,7%, et ce, après une relative stagnation inscrite au quatrième trimestre de l'année écoulée. Pour ce qui concerne les prix à la production dans le secteur de l’énergie-hors hydrocarbures, ils ont enregistré une hausse de 1,1%, après avoir baissé de 0,2% au quatrième trimestre de 2016. Quant aux prix à la production des produits de l'industrie agroalimentaires, ils ont grimpé de 3,3% par rapport au dernier trimestre de 2016, dans le sillage de la hausse des prix de production du tabac (+8%) et des produits alimentaires pour animaux (+6,1%). Pour la branche textile et confection, les prix à la production ont connu une hausse de 2% au premier trimestre de 2017 en raison de l'évolution des prix des biens intermédiaires (+1,6%) et des biens de consommation (+2,3%). La branche des industries chimiques a enregistré une hausse de 2% de ses prix à la production au 1er trimestre 2017 comparativement au 4ème trimestre 2016 lequel avait connu une hausse des prix de seulement 0,7% par rapport au trimestre qui l'a précédé. La tendance haussière a aussi caractérisé les industries des bois et papier dont les prix à la production ont bondi de 2,5% en raison de la hausse des prix de production de la menuiserie (+3%) et de l'industrie du papier (+2,1%). Le seul secteur qui a échappé à cette tendance haussière est celui des mines et carrières dont les prix à la production ont confirmé leur tendance baissière entamée au quatrième trimestre de l'année écoulée, avec une baisse de 1,4%. Le secteur public industriel en Algérie compte 390 filiales (relevant de 12 groupes) et entreprises réparties en 11 secteurs et 50 branches d’activité.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *