Sahara occidental : Le porte –parole du gouvernement riposte à Saadani

    La récente sortie médiatique de l’ex secrétaire général du FLN, Amar Saadani à propos de la prétendue « Marocanité du Sahara Occidental » étonne beaucoup plus qu’elle ne surprend.   Cela a, d’ailleurs, fait réagir le gouvernement. C’est par la bouche de son porte-parole et ministre de la Communication, Hassen Rabehi, qu’est venue la riposte. M. Rabehi qui considère que les déclarations en questions sont « insignifiantes » et n’engagement que leur auteur, réaffirme la position officielle de l’Algérie. Celle-ci est « claire et sans équivoque » affirma        nt le soutient indéfectible de l’Algérie « au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination ». M.Rebahi rappelle que « la question sahraouie dont la légitimité est reconnue par plusieurs pays, est inscrite à l'ordre du jour de l'ONU ». Mais, qu’est-ce qui a donc poussé l’ex.SG du FLN à remettre la question du Sahara Occidentale sur le tapis et pourquoi précisément maintenant ? Le timing de l’interview et sa thématique répondent-ils à une logique ou est ce à peine le fruit du hasard ? Ceux qui connaissent Saadani savent qu’il ne communique pas par innocemment. L’on se rappelle ses attaques contre le général Toufik et ce qu’il a appelé « État profond » n’est pas par inadvertance ni fait sur un coup de gueule. Tout semble être calculé chez cet homme dont les motivations restent à définir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *