Révision de la Constitution: les travaux du Comité d’experts ont atteint un « stade avancé »

Les travaux du Comité d'experts chargé de formuler des propositions sur la révision de la Constitution ont atteint un "stade avancé", a indiqué mercredi à Alger, Mohamed Laagab, chargé de mission à la présidence de la République. S'exprimant en marge d'une visite guidée organisée au siège de la présidence de la République au profit de la presse nationale, conviée pour s'informer sur "l'avancement des travaux" du Comité, M. Laagab a précisé que cette visite "s'inscrit aussi dans le cadre de l'instauration d'une tradition en matière de communication entre la présidence de la République et les différentes médias, l'objectif étant d'informer de manière régulière l'opinion publique". Il a précisé, dans le même cadre, que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, insiste sur le respect de l'agenda arrêté pour la révision de la Constitution, rappelant que le Comité d'experts, présidé par M. Ahmed Laraba, a été installé le 8 janvier 2020 et réparti en sept groupes de travail, conformément aux sept axes contenus dans la lettre de mission adressée par le chef de l'Etat au Comité. Selon M. Laagab, les sept groupes "ont achevé l'élaboration des propositions de révision du texte fondamental et ont entamé ce mercredi l'opération d'enrichissent des propositions en vue de leur finalisation". Il a rappelé que "dès la fin de cette période de réflexion et de propositions, limitée à deux mois, le Comité d'experts élaborera une première mouture qui sera soumise dans un délai d'un mois au président de la République puis à la société civile, aux partis politiques et au médias pour "enrichissement". Par la suite, cette mouture "sera soumise de nouveau au Comité des experts, lequel portera les amendements et les modifications proposés avant de la soumettre au parlement, a-t-il encore expliqué. M.Laagab a précisé que le chef de l'Etat a ordonné de soumettre la mouture de révision de la Constitution au Parlement,pour la débattre en séances plénières qui seront retransmises en direct à la Télévision nationale, "dans le but de permettre aux citoyens de s'informer du contenu des propositions formulées avant de s'exprimer à l'occasion d'un référendum". Il a rappelé que l'objectif d'amender la Constitution "s'inscrit dans le cadre des engagements pris par du Président Tebboune afin de parvenir à une stabilité constitutionnelle et institutionnelle" et élaborer par la même une Constitution consensuelle. Pour rappel, le président de la République avait tracé, dans une lettre de mission adressée à M. Laraba, sept axes de propositions et recommandations autour desquels le Comité doit mener sa réflexion. Ces axes concernent "le renforcement des droits et libertés des citoyens", "la moralisation de la vie publique et de la lutte contre la corruption", "la consolidation de la séparation et de l'équilibre des pouvoirs", "le renforcement du pouvoir de contrôle du Parlement", "la consolidation de l'indépendance du pouvoir judiciaire", "la consolidation de l'égalité des citoyens devant la loi" et "la consécration constitutionnelle des mécanismes d'organisation des élections". APS

Une pensée sur “Révision de la Constitution: les travaux du Comité d’experts ont atteint un « stade avancé »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *