Registre de commerce : plus de 2 millions d’opérateurs inscrits à fin septembre 2018

L'Algérie comptait plus de 2 millions d'opérateurs économiques inscrits au registre du commerce à fin septembre 2018 contre 1,95 million à fin 2017, a appris l'APS auprès du Centre national du registre du commerce (CNRC). Jusqu'à fin septembre de l'année en cours, le nombre exact d'inscrits au registre du commerce était de 2.004.679 opérateurs, précise la même source Sur l'ensemble de ces opérateurs économiques, plus de 1,81 million exercent sous le statut de personnes physiques et 191.829 sous le statut de personnes morales (sociétés). Par catégories d'activités, ce sont les personnes physiques exerçant dans la distribution de détail qui occupent la plus grande part des opérateurs économiques, avec 866.096 enregistrés au CNRC à fin septembre 2018 (45% de l'ensemble des inscrits sous le statut de personnes physiques). En outre, le nombre des personnes physiques inscrites a atteint 733.912 dans le secteur des services (38%), 254.425 dans la production de biens (13,2%), 69.992 dans la distribution en gros (3,6%), 4.508 entreprises de production artisanale (0,23%) et 559 dans l'exportation (0,03%). Pour ce qui est des personnes morales (sociétés), le secteur des services concentre 73.854 sociétés (32,5% de l'ensemble des personnes morales inscrites au CNRC). Ce secteur est suivi par celui de la production de biens avec 68.558 inscrits (30%), l'importation pour la revente en l'état avec 42.092 sociétés (18,52%), la distribution en gros avec 22.314 (9,8%), la distribution en détail avec 16.649 (7,3%), l'exportation avec 2.160 sociétés (0,95%) et les entreprises de production artisanale avec 1.680 inscrits (0,74%). Quant aux inscriptions réalisées au courant de la seule période allant de janvier à septembre 2018, elles ont atteint 282.654 inscriptions contre 270.653 à la même période de 2017 (+4,4%), sachant que les inscriptions portent essentiellement sur les immatriculations (création de nouvelles entreprises), les modifications (changement d'activité, changement d'adresse ou de gérant...) et les réimmatriculations. Parmi ces inscriptions, 116.582 ont concerné les nouvelles créations d'entreprises (immatriculations) avec 103.790 créations pour les opérateurs-personnes physiques et 12.792 de personnes morales. Ces immatriculations ont enregistré une diminution en comparaison avec la même période de 2017 qui avait connu 119.439 créations de nouvelles entreprises, soit une baisse de 2,4%. Concernant les opérateurs économiques étrangers inscrits au registre de commerce, leur nombre a atteint 13.880 à fin septembre 2018, composés de 11.380 personnes morales (sociétés) et de 2.500 opérateurs exerçant sous le statut de personnes physiques. S'agissant des personnes morales étrangères, les nationalités des gérants les plus répandues sont française avec 2.116 sociétés (18,6% de la totalité des personnes morales étrangères), syrienne avec 1.265 sociétés (11%), turque avec 1.140 (10%), chinoise avec 1.007 (9%) et tunisienne avec 828 entités (7%). Le nombre de nationalités des gérants de l'ensemble des sociétés étrangères inscrites est de 94. Ces sociétés activent dans le secteur de la production de biens avec 4.798 sociétés (33,5%), les services avec 4.769 entités (33,3%), l'importation avec 2.257 (15,8%), la distribution en détail avec 1.102 (7,7%), la distribution en gros avec 1.025 (7,2%), l'export avec 213 (1,5%) et les établissements de production artisanale avec 141 sociétés (1%). Pour les opérateurs étrangers exerçant sous le statut de personnes physiques, les nationalités les plus répandues sont syrienne avec 745 opérateurs (30% de la totalité des opérateurs-personnes physiques), tunisienne avec 649 (26%), marocaine avec 386 (15%), égyptienne avec 193 (7,7%) et palestinienne avec 183 (7,3%). Quant au nombre de nationalités des opérateurs économiques exerçant sous le statut de personnes physiques, il est de 38. Par activités, 2.018 opérateurs-personnes physiques activent dans le secteur de la distribution en détail, 262 dans les services, 189 dans la production de biens, 69 dans la distribution en gros, 5 dans l'export et 2 dans la production artisanale. Par régions, les 5 premières wilayas où il y a une plus grande présence des opérateurs économiques étrangers sont Alger (7.321 opérateurs), Oran (1.264), Blida (711), Constantine (426) et Annaba (420).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *