Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Quand les autorités minimisent la portée des manifestations anti  5e mandat

    Face aux protestations grandissantes contre un 5e mandat du Président sortant, les promoteurs d’une nouvelle candidature d’Abdelaziz Bouteflika, s’oriente une nouvelle fois vers les relais habituels afin de conforter leur discours. Et c’est à partir d’Adrar et à la suite d’une rencontre avec les « Chouyoukh » des zaouia locales acquis à la cause du président Bouteflika, que l’ex-Premier ministre et directeur de campagne du candidat Bouteflika  a choisi de s’exprimer sur les manifestations contre le 5e mandat. Si Abdelmalek Sellal considère que « le Peuple algérien doit s’exprimer » et que « les jeunes ne sont pas d’accord avec la politique actuelle », il insiste sur le fait que le plus « important est de sauvegarder la stabilité du pays ». Il persiste est signe : la candidature d’Abdelaziz Bouteflika est maintenue « bien sûr ! ». Sellal s’est même hasardé à  rassurer quant à un retour « au calme dans les prochains jours ». Des propos qui reflètent le peu de sérieux accordé aux protestations, assimilées par des propos à peine voilés à un « chahut de gamins ». Le directeur général des libertés publiques au ministère de l’Intérieur, Abderrahmane Sidini, a estimé, quant à lui, que les manifestations du 22 février faisaient partie de « l’ambiance électorale » ! Le patron de la Centrale syndicale Abdelmadjid Sidi Said a, quant à lui, assuré, comme attendu, de l’adhésion des travailleurs à une nouvelle candidature d’Abdelaziz Bouteflika à la magistrature suprême  du pays, considérant que celle-ci est « irrévocable ». Des propos qui tout comme, la récente sortie du coordinateur du FLN Mouad Bouchareb, jette de l’huile sur le feu et qui risque d’attiser la colère de la population.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *