Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Présidentielle 2019: Hanoune  appelle à interdire l’intrusion de l’argent

  La secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a exprimé, samedi à Alger, le souhait de son parti de voir l'élection présidentielle du 18 avril prochain, déboucher sur un "renouveau politique" et une "transformation démocratique". Intervenant à l'occasion d'une rencontre avec les cadres du parti de la wilaya d'Alger, Mme Hanoune a précisé que la position du PT par rapport à l'élection présidentielle sera évoquée lors de la réunion du Bureau politique, prévue la semaine prochaine. Elle a souhaité, dans le même cadre, que les élections se tiennent dans la "transparence" et dans des conditions qui permettent d'aller vers un "renouveau politique" permettant de consacrer une "véritable démocratie". Pour la réussite du processus électoral, Mme Hanoune a jugé "nécessaire de réviser la loi électorale et d'interdire l'intrusion de l'argent dans le processus électoral" afin de consacrer "l'égalité des chances entre les candidats". La secrétaire générale du PT a plaidé, également, en faveur de la création d'une instance "réellement indépendante" pour la surveillance des élections et que le fichier électoral "soit public et accessible sur le site du ministère de l'Intérieur", appelant l'administration à "ne pas s'immiscer dans l'opération électorale" et que les magistrats "doivent exercer leur mission loin de toute pression". Par ailleurs, Mme Hanoune a indiqué que son parti compte relancer l'opération de signatures pour "une assemblée constituante permettant au peuple d'exercer sa souveraineté" et pour "mettre fin au statu quo politique".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *