Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Présidence de l’APN : Said Bouhadja recourt au Conseil d’Etat pour éjecter Bouchareb

Said Bouhadja compte reprendre son poste au perchoir de l’APN. Le président de l’Assemblée populaire nationale illégalement destitué sur les ordres de Said Bouteflika a entamé, il y a une quinzaine de jours, une procédure judiciaire au niveau du Conseil d’Etat. Ce Conseil d’Etat est la plus haute instance judiciaire en charge de l’arbitrage des conflits administratifs. Ce dernier député qui a profité des changements survenus au sommet de l’Etat et la libération de la Justice semble « très optimiste » quant au dénouement de cette affaire qui l’oppose à Moad Bouchareb. Elle sera traitée dans les jours à venir par ladite Cour, affirme Said Bouhadja qui se dit « confiant ». Une décision que si elle venait à être prise profiterait à l’ex président de l’APN, élu démocratiquement et relevé par des procédés peu orthodoxes qui ont mené à l’investiture controversée de Moad Bouchareb à la tête de la chambre basse du parlement Algérien. Moad Bouchareb que contestent son propre parti, le FLN et une partie de l’Assemblée risque de vivre ses derniers jours au perchoir de l’hémicycle de Zighoud Youcef.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *