Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Pétrole: le panier de l’Opep progresse à 60,75 dollars le baril

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'est établi à 60,75 dollars le baril contre 60,58 dollars jeudi dernier, selon les données de l'Organisation publiées lundi sur son site web. Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l'Opep (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen(Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light(Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela). Les prix de l'or noir ont terminé la semaine dernière en hausse. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre a gagné 1% (ou 59 cents), à 61,54 dollars. A New York, le baril américain de WTI pour octobre a pris 0,4% (ou 22 cents), à 56,52 dollars. Sur la semaine, le Brent a progressé de 1,8% et le WTI de 2,6%. L'Opep avait convenu en décembre 2018 avec dix pays producteurs non-Opep , d'une baisse conjointe de leur production de 1,2 million de barils, avec une réduction de 800.000 barils/jour par l'Opep et de 400.000 barils/jour par ces pays producteurs non-Opep. Plus de deux mois après la reconduction de l'accord de limitation de production pour une durée supplémentaire de 9 mois allant du 1er juillet 2019 jusqu'a 31 mars 2020 , les prix de l'or noir restent instables à cause de plusieurs facteurs dont les tensions entre la Chine et les Etats-Unis et le ralentissement de l’économie . Dans ce contexte, le Comité ministériel conjoint de suivi de l’accord Opep-non Opep ( JMMC) tiendra sa 16éme réunion à Abu Dhabi (Emirats Arabes unis). Le JMMC a été créé à la suite de la 171ème Conférence ministérielle de l'Opep du 30 novembre 2016 et de la "Déclaration de coopération" de la réunion ministérielle mixte Opep- pays non membres de l'Opep tenue le 10 décembre 2016. Ce Comité est chargé de veiller à ce que ces objectifs soient réalisés grâce à la mise en œuvre des ajustements volontaires de la production du pétrole des pays Opep et non Opep. Co-présidé par le Royaume d'Arabie Saoudite et la Russie, le JMMC est composé également de l'Algérie, les Emirats arabes unis, l'Iraq, le Kazakhstan, le Koweït, le Nigéria et le Venezuela. Pour les 5 et 6 décembre prochain l'Organisation a programmé sa 177éme et la septième réunion ministérielle de l'Opep + les 5 et 6 à Vienne (Autriche).APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *