Pétrole : L’Algérie et l’Irak favorables à la prolongation de l’accord Opep- non Opep

Le ministre de l’Energie, M. Noureddine Boutarfa est depuis mercredi en Irak pour une visite de travail de deux jours, dont l’objectif est de préparer la prochaine réunion de l’Opep prévue le 25 mai à Vienne. L’enjeu est de taille d’autant plus qu’il s’agit de reconduire l’accord Opep-non Opep sur la réduction de l’offre de pétrole jusqu’à la fin de 2017 et même au-delà. Selon un communiqué du ministère de l’Energie, M. Boutarfa et son homologue irakien, M. Jabba Al-Aluaibi se sont montrés favorables à une prolongation de cet accord. Les deux ministres ont également soutenu « le maintien et le renforcement du cadre de coopération Opep et non Opep en 2018 ». M. Noureddine Boutarfa et M. Jabbar Al-Aluaibi Ont rappelé enfin « le respect des engagements des deux pays à réduire leurs niveaux de production en application de l'accord Opep et non Opep de décembre dernier ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *