Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Parc automobile: légère hausse des immatriculations et ré-immatriculations au 1er semestre 2018

Le nombre des véhicules immatriculés et ré-immatriculés a atteint 743.994 véhicules au premier semestre 2018, dont 100.138 nouveaux, enregistrant une hausse de 4.144 unités par rapport au même semestre 2017 (739.850 unités), soit une augmentation de 0,56%, a appris l'APS auprès de l'Office national des statistiques (ONS). Concernant les immatriculations des véhicules neufs (100.138 véhicules), l'Office relève une forte augmentation de 100,9% (50.289 véhicules) durant le 1er semestre de l'année dernière contre 48.849 unités à la même période de l'année d'avant. Les immatriculations définitives des véhicules neufs renseignent sur les mises en circulation des véhicules vendus, explique l'Office qui précise que l'examen de ces immatriculations définitives, au regard des importations, fait apparaître qu'une bonne partie des véhicules n'est pas immatriculée au cours de l'année d'importation. Concernant la répartition des immatriculations et ré-immatriculations durant le 1er semestre 2018 selon le genre des véhicules montre que le parc national automobile se compose de plus de 508.092 véhicules de tourisme (68,29% du chiffres globale 743.994), de 127.004 camionnettes (17,07%), de 30.386 camions (4,08%), de 7.872 tracteurs agricoles (1,06%), de 8.750 remorques (1,18%), de 7.794 autocars-autobus (1,05%), de 7.702 tracteurs routiers (1,04%) et de 1.048 véhicules spéciaux (0,14%) et enfin de 45.346 motos (6,09%). Pour ce qui concerne la répartition régionale, les cinq premières wilayas qui ont compté le plus grand nombre d'opérations d'immatriculation et de ré-immatriculation durant le 1er semestre 2018 sont celles d'Alger avec 84.969 unités (11,42% de la totalité), suivie de Blida avec 49.010 (6,59%), de Boumerdes avec 31.596 unités (4,25%), Sétif avec 27.790 unités (3,74%), de Djelfa avec 27.012 (3,63%) et Oran avec 20.524 (2,76%). Le parc national automobile comptait 6.162.542 véhicules à fin 2017, contre 5.986.181 véhicules à fin 2016, en hausse de 2,94% correspondant à une augmentation de 176.361 unités, rappelle-t-on.APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *