Opep : l’extension de l’accord sur la réduction de production probablement écartée

L’accord portant réduction de la production risque de ne pas être prolongé au second semestre de 2017. Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Falih a estimé lundi que le marché pétrolier était en train de s'équilibrer et que les pays producteurs n'auraient "probablement pas" besoin de prolonger la réduction de production au-delà de six mois. Selon les propos du ministre en marge du forum sur l'énergie qui tient à Abou Dhabi et relayés par Afp, "la demande va reprendre en été et nous voulons nous assurer que le marché sera bien approvisionné et qu'on ne provoquera pas de pénurie ou de pression". Pour M. Al-Falih, le rééquilibrage du marché pétrolier a commencé au premier semestre de 2016 et va se consolider pendant le premier semestre de cette année. Il reconnaît toutefois qu’il " y a évidemment des variations qui peuvent intervenir d'ici à juin (...) et on évaluera la situation à ce moment là". Et de faire remarquer que les producteurs qui ont souscrit à l'accord étaient "prêts à le prolonger si nécessaire".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *