Ooredoo dénonce les pratiques de Djezzy qui poursuit sa politique de confusion et d’imitation de ses marques déposées

Ooredoo dénonce les pratiques de l'opérateur de téléphonie mobile Djezzy, qui continue d'induire en erreur le consommateur algérien à travers la commercialisation d’une nouvelle offre lancée sous l’appellation « Hayla Maxi», un naming qui constitue une flagrante ressemblance avec les offres « Haya ! Maxy et Maxy » de Ooredoo. En effet, l’opérateur Djezzy attaque à nouveau délibérément les intérêts de Ooredoo en imitant et en semant la confusion sur ses marques commerciales déposées qui ont connu un très large succès auprès de ses clients, à savoir « Haya ! Maxy »et « Maxy ». Devant ces pratiques qui vont à l’encontre des lois commerciales applicables dans ce domaine et qui perturbent l'équilibre économique du marché par la confusion et l’imitation des marques des autres, Ooredoo a officiellement demandé à l’opérateur Djezzy la cessation immédiate de l’exploitation de la marque « Hayla Maxi » et son retrait du marché et ce conformément aux procédures réglementaires et judiciaires. Ooredoo a également adressé un courrier relatif à cette affaire à l’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications Electroniques (ARPCE). Il convient de mentionner que la loi 04-02, modifiée et complétée, relative aux règles applicables aux pratiques commerciales, énonce dans son article 26 que : « sont interdites toutes les pratiques commerciales déloyales à travers lesquelles un opérateur économique porte atteinte aux intérêts d’un ou de plusieurs autres opérateurs économiques. ». L'article 27 de la même loi stipule également que : « sont considérées comme pratiques commerciales déloyales au sens de la loi, notamment : l'imitation des marques distinctives d'un opérateur économique concurrent ou l'imitation de ses produits, services ou publicités afin de gagner les clients de cet opérateur en distillant la suspicion et des illusions dans l'esprit du consommateur. » Il convient de rappeler que le même opérateur avait déjà eu recours à l’imitation en lançant son offre « Hayla » qui est un mélange entre les offres « Hala » et « Haya » de Ooredoo. Devant ces pratiques déloyales, Ooredoo exhorte son concurrent à l’innovation et à la créativité au lieu d’opter pour des pratiques d’imitation des idées, prêtant à confusion, et qui visent à induire les clients en erreur. Les clients algériens méritent mieux que ces pratiques d’exploitation des idées des autres. Ainsi, Ooredoo invite ses clients à ne pas confondre entre ses marques commerciales originales et leurs imitations. Ooredoo réaffirme qu’elle n'a pas fait dans l’imitation et ne le fera jamais, car elle a promis à ses clients et à la société algérienne d'être toujours le leader de l’innovation commerciale.
Le Département des Relations Publiques et Médias Ooredoo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *