Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Nouvelles manifestations des étudiants et lycéens

 

C’est réponse cinglante que les étudiants ont donné ce dimanche matin au ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Si le premier responsable du secteur, Tahar Hadjar espérait baisser d’un cran la contestation en avançant la date des vacances universitaires, c’est l’effet contraire qu’il a finit par provoquer.  Elèves et étudiants ont tenu, une nouvelle fois à sortir et crier leur refus catégorique d’un 5e mandat, dans plusieurs villes du pays. A Alger, très tôt le matin un important dispositif de sécurité commence à être mis en place. Dès 8h00, heure à laquelle étudiants et lycéens sont censés rejoindre les salles de cours, ces derniers commencent devant les lycées et les facultés. Au centre-ville d’Alger, une marée humaine s’ébranle, direction la place Audin, puis le Boulevard Mohamed V, en scandant les slogans dénonçant le 5e mandat. Cependant, le cortège se heurte à un cordon de police à l’entrée de cette artère, pour être détourné vers la rue Didouche Mourad.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *