Niches fiscales : 2 milliards de dollars de pertes annuelles pour le Trésor public

  Les exonérations fiscales accordées aux investisseurs génèrent un manque à gagner de plus de 2 milliards de dollars chaque année. Le directeur général du Trésor, Fayçal Tadinit, a indiqué jeudi d’une présentation à la commission des Finances et du budget de l’APN que es pertes en fonds, dues principalement aux exonérations fiscales, aux taux d'intérêts bonifiés sur les crédits bancaires accordés par l'Etat aux investisseurs publics et privés et aux micro-entreprises crées par des jeunes en vue de relancer et soutenir l'investissement, sont évaluées annuellement entre 210 et 220 milliards de DA, des pertes qui pourraient s'élever en 2018 à 300 milliards de DA. Celui-ci ne donnera en revanche aucune indication concernant les revenus fiscaux générés par ces activités aux termes des périodes d’exonération.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *