Motion de retrait de confiance : Said Bouhadja poussé vers la sortie

Sauf revirement de dernière minute, le sort de Said Bouhadja serait déjà scellé. La démission du président de l’APN n’est qu’une question d’heures, affirme-t-on. Trois cent des 462 députés appartenant au FLN, RND, TAJ, le MPA et des Indépendants viennent de signer une motion de retrait de confiance du président de l’APN Said Bouhadja, décrié pour sa « mauvaise gestion ». Apres la démission de Karim Younes, le 8 avril 2014, Said Bouhadja, qui a été élu en 2017 au terme de la 8eme législature qui prendra fin en 2022, sera ainsi le deuxième président de cette institution parlementaire à avoir été poussé vers la sortie. Il n’aura réussi à tenir le perchoir du palais de Zighoud youcef que pendant quelques mois.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *