Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Moad Bouchareb : la chute est imminente !

Boycotté par son propre groupe parlementaire et poussé vers la sortie par son parti, le FLN, Moad Bouchareb risque de chuter. Ses jours au perchoir de l’APN seraient comptés. Sa démission n’est qu’une question de jours, voire d’heures. Après avoir été boudé, hier mercredi, lors de la séance parlementaire commémorant  les massacres du 8 mai 1945, Bouchareb subit une nouvelle attaque. Cette fois-ci, ce sont les trois vice-présidents de l’Assemblée appartenant au FLN et les trois présidents de commissions permanentes détenues par le même parti  qui contestent la présidence à Moad Bouchareb. Dans une lettre parvenue à notre rédaction, les parlementaires-protestataires, réunis dans l a soirée du mercredi, refusent de siéger sous la houlette  de Bouchareb qu’ils « invitent » à « répondre aux revendications du hirak » et de « se retirer, à l’amiable, de la présidence de l’Assemblée et ce pour préserver  (votre) renommée et la cohésion du parti » lui enjoignant de « démissionner de son poste de président de l’Assemblée populaire nationale ».  
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *