Mise en exploitation du train rapide Coradia sur la ligne Béchar-Oran

  Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, a procédé ce samedi à partir de la gare ferroviaire de Mécheria (Nâama) à la mise en exploitation du train rapide «Coradia» desservant la ligne Béchar-Oran via les wilayas de Naâma et Sidi Bel Abbès. Cette opération entre dans le cadre du programme de modernisation du réseau de transport ferroviaire des voyageurs à l’échelle nationale, initié par la SNTF avec l’apport des nouveaux trains «Coradia» et leur exploitation dans les longues distances. Le ministre, qui s’est déplacé à bord du train «Coradia» entre les stations de Mécheria et Nâama (30 km), a souligné que d’ici à fin 2018, tous les trains «Coradia», acquis dans le cadre de la mis en œuvre du programme du président de la République M. Abdelaziz Bouteflika, seront mis en service sur tout le réseau des lignes ferroviaires. «Nous poursuivrons dans les prochains mois le raccordement des autres régions, surtout frontalières dans l’extrême Est du pays avec le train rapide «Coradia» pour achever la couverture de l’ensemble des lignes ferroviaires réalisées, soit un réseau de 4.000 km devant atteindre ensuite les 6.300 km avec la réception de tous les chantiers en cours de réalisation», a souligné Abdelghani Zaâlane. Le ministre a également précisé que «l’utilisation de ces trains permettra d’assurer aux voyageurs un meilleur confort et une réduction notable du temps du voyage», ajoutant que son département ministériel lance, en compagnie de la SNTF, des campagnes de sensibilisation des citoyens sur la nécessité de préserver cet important acquis offrant des services de qualité aux usagers. Par ailleurs, M. Zaâlane a mis l’accent sur la sensibilisation des citoyens pour lutter contre le phénomène de jet de pierres visant les trains en marche. «Les points où sont enregistrés ces actes de vandalisme ont été identifiés et recensés par les services de la sûreté. Les auteurs de ces actes seront sanctionnés», a assuré le ministre, insistant sur le rôle de la société civile et les médias en matière de sensibilisation pour lutter contre ce phénomène. Le train «Coradia» hybride (diesel et électricité) ayant une capacité d’accueil de 254 places assure aux voyageurs des conditions de transport de qualité sur cette ligne Béchar-Oran, longue de 673 km. Ce train prendra son départ de la gare de Béchar à 05H40 mn pour arriver à Oran à 13H20 mn. Le retour d’Oran est prévu à 13H40 mn. L’arrivée à Bechar se fera à 21 heures (21H00), selon les explications des responsables de la SNTF fournies à la délégation ministérielle. Le train «Coradia» traversera, outre les points de départ et d’arrivée, huit autres localités celles de Béni Ouanif, Aïn Sefra, Nâama, Mécheria, Redjem Demouche, Moulay Slissene, Tabia et Sidi Bel Abbès. Cette ligne Bechar-Oran est également assurée par un train de nuit. Elle connaît une forte demande de la part des usagers, selon les responsables de la SNTF. Par ailleurs, le ministre des Travaux publics et des Transports a inspecté le centre régional de maintenance des trains, basé à l’entrée de Mécheria. Cet établissement assure les opérations de mise à niveau et de maintenance de wagons et locomotives. Abdelghani Zaâlane poursuivra sa visite dans la wilaya de Nâama où il inaugurera un carrefour à l’entrée de Ain Sefra et inspectera des travaux de réalisation d’un pont destiné à éliminer un point noir au niveau du CW N 8 et éviter des risques de crues de l’oued de Essam, de la commune de Moghrar. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *