Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Ministres logés au Sheraton : qu’est ce que cela coûte au contribuable ?

    Les ministres du gouvernement Bedoui seraient logés dans des suites VIP du Sheraton Club des Pins aux frais de la princesse ! Selon nos confrères d’El Bilad TV, la Présidence de la République ne se serait pas donné la peine d’attribuer des logements au sein des résidences d’Etat de Club des pins et de Moretti aux vingt-deux nouveaux ministres du gouvernement Bedoui. Selon la chaîne TV, cela serait lié au fait que ce gouvernement « de gestion des affaires courantes », a une mission tout à fait conjoncturelle, et que c’est pour cela que la Présidence n’a pas jugé utile de les loger au sein d’une  résidence d’Etat. En Lieu et place, les autorités ont décidé de les loger à l’hôtel Sheraton, le tout aux frais du contribuable. Pour l’heure l’information n’a pas été démentie. Selon El Bilad, ces ministres logeraient, donc  dans un hôtel 5 étoiles, depuis leur nomination il y’a 15 jours. Il va sans dire que ce gouvernement rejeté, avec force, par la population coûte déjà très cher au contribuable. Il faut savoir qu’une simple chambre au Sheraton Club des pins coûte en moyenne près de 30.000 DA, la nuitée ! L’on s’interroge aussi sur le fait que les autorités n’aient pas libéré des logements au sein des résidences d’Etat, laissant entendre que les anciens ministres n’aient pas quitté celles-ci. Cela confirme d’ailleurs que les hauts fonctionnaires logés dans ces résidences ne considèrent point celles-ci comme des logements de fonctions, qu’il faut quitter en fin de mission, mais comme des propriétés de plein droit qu’on ne quitte jamais. En tout état de cause, cette nouvelle affaire remet sur la table la question des privilèges accordés aux hauts fonctionnaires, et leur rapport à la gestion des deniers publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *