Médicaments : Saïdal table sur une production de 300 millions d’unités/an

  Le groupe public Saïdal compte s’imposer comme le leader incontesté de l’industrie pharmaceutique algérienne. Il prévoit dans ce sens de doubler ses capacités de production à moyen terme. Selon la plateforme web de données statistiques Ecostat-algeria.com, le groupe national mise sur une production de 300 millions d’unités de médicaments par an. Pour atteindre cet objectif Saïdal compte mettre en place de nouvelles capacités de production pour un volume supplémentaire de 150 millions d’unités/an. Selon Ecostat-algeria qui cite les données du Directeur général de Saïdal,  le taux d’avancement des travaux de réalisation des nouvelles unités a atteint 70%.  Selon la même source, le groupe public compte aussi sur la réalisation de deux projets en biotechnologies, dont l’un concerne la production d’insuline et qui devrait entrer en service dès le début de l’année 2018, ainsi que sur la création d’une école de formation, laquelle serait toujours en phase d’étude. La plateforme de données statistiques précise que le chiffre d’affaires du groupe pharmaceutique national a atteint 10 milliards de dinars pour une production estimée à 130 millions d’unités/an.  Cette production couvre une gamme 160 médicaments pour 21 classes thérapeutiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *