Marche des étudiants : la réponse de la rue à Bouteflika

La rue s'enflamme à chaque lettre présidentielle. Et comme attendu, les Algériens sont sortis, ce mardi, une énième fois pour exiger le départ du président Bouteflika. Ce dernier semble faire fi de cette demande populaire qui ne fait que s’accentuer. Sa dernière missive lue en son nom à l’occasion de la fête de la Victoire n’aurait fait que renforcer la détermination des manifestants à le voir partir et très vite. Ce mardi, les étudiants de toutes les facultés d’Alger se sont donnés le mot pour aller le lui faire comprendre. Sur leurs banderoles on peut lire «  Non à la maffia politico-financière », « pouvoir au peuple, le gouvernement Bouteflika n’est pas reconnu », « Partez » et « Non au mandat 4+ ». Autant de leitmotiv qui signifient la fin du règne du clan Bouteflika.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *