Mandat d’arrêt international contre Said Bensedira

    Un mandat d’arrêt international vient d’être lancé à l’encontre de Said Bensedira par le tribunal de Bir mourad Raïs, à Alger.  Se faisant passer pour un journaliste en s’appuyant sur son site électronique « Flash disk », Saïd Bensedira, en fuite depuis des années à Londres, recourrait au harcèlement et au chantage grâce à des informations parfois avérées et provenant de sources à l’intérieur de certaines institutions de l’État. L’information a été donnée par la           chaine TV Echorouk News, selon laquelle les services de sécurité auraient réussi à démanteler un réseau que dirige le mis en cause. Ce réseau, composé de deux hommes d’affaires, les frères S.T et D.S et d’un ex. caporal de l’ANP à la retraite, est spécialisé dans le chantage et l’escroquerie. L’arrestation de ces trois individus pour « possession d’armes à feu et des munitions de guerre, chantage, escroquerie, diffamation, arnaque, falsification et usage de faux, et blanchiment d’argent » a permis de faire le lien avec Saïd Bensedira, chef présumé de cette bande.  

Une pensée sur “Mandat d’arrêt international contre Said Bensedira

  • 16 janvier 2020 à 4 h 55 min
    Permalink

    CET HOMME EST UN MICROBE QU’IL FAUT ÉLIMINER AVANT QU’IL N’INFESTE LA SANTÉ DE L’ALGÉRIE S’IL NE L’A PAS DÉJÀ INFESTÉ.. TRAÎTRE DE PREMIÈRE CLASSE ET LES TRAÎTRES ON LES FUSILLE N’EST CE PAS…???

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *