Mandat d’arrêt international contre Khaled Nezzar

Un mandat d'arrêt international a été lancé, mardi, par le tribunal militaire de Blida, du général à la retraite et ex-ministre de la Défense, Khaled Nezzar. Le mandat d'arrêt concerne également son fils Lofti Nezzar, patron Smart Line Communications, entreprise spécialisée dans les télécommunications, ainsi que Benhamdine Farid, patron d'une entreprise pharmaceutique. ils sont poursuivis pour complot et atteinte à l'ordre public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *