Le wali d’El Bayadh quitte la Cour suprême

Le wali d’El Bayadh, Mohamed Djamel Khanfar a quitté lundi la Cour suprême après avoir été entendu par le magistrat instructeur dans le dossier relatif à l’octroi d’assiettes foncières à l’homme d’affaires Ali Haddad. Le wali toujours en fonction  a été mis en liberté provisoire selon les dispositions de l’article 126 du code de procédures pénales.  L’ex-wali d’Alger, Abdelkader Zoukh a été mis sous contrôle judiciaire dans le cadre du même dossier. 12 hauts responsables sont cités dans cadre de l’instruction du dossier Ali Haddad. Les anciens premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, ainsi que l'ex-ministre du Commerce Amara Benyounes ont déjà été auditionnés la semaine dernière et mis en détention provisoire à la prison d’El Harrach. Les anciens ministres des Transports, Abdelghani Zaalane et Amar Tou ainsi que l’ex-ministre des Finances Karim Djoudi ont pour leur part été mis sous contrôle judiciaire et leurs passeports confisqués. Notons que la comparution des ex-ministres des Transports  Amar Ghoul et de Boudjemaa Talai devra attendre la levée de leur immunité parlementaire, tandis que l’ex-ministre de l’Industrie Abdesselam Bouchouareb et celui de l’Agriculture Abdelkader Bouazghi se trouvent actuellement en fuite à l'étranger.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *