Le roi saoudien Salmane discute pétrole avec Trump

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a discuté avec le président américain Donald Trump de la stabilisation du marché pétrolier lors d'un entretien téléphonique samedi soir, a rapporté l'agence officielle saoudienne SPA. Les deux dirigeants ont parlé, à l'initiative de M. Trump, "des efforts pour maintenir les approvisionnements de manière à assurer la stabilité du marché pétrolier et la croissance de l'économie mondiale", a ajouté SPA, sans autres détails. La conversation a également porté sur les "moyens de développer les relations bilatérales dans le cadre du partenariat stratégique entre les deux pays, en plus de la situation dans la région", toujours selon l'agence. Cette discussion est intervenue après l'appel lancé mardi par M. Trump aux pays de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) pour qu'ils cessent de faire monter les prix du pétrole et qu'ils payent plus pour leur propre défense. "Nous défendons nombre de ces nations pour rien et elles en profitent pour nous imposer des prix du pétrole plus élevés", a-t-il lancé à la tribune de l'Assemblée générale annuelle de l'ONU, semblant viser plus directement ses alliés du Golfe. "Ce n'est pas bien. Nous voulons qu'elles cessent de faire monter les prix (...), et qu'elles commencent à les faire baisser. Et elles doivent contribuer substantiellement à partir de maintenant à l'effort de défense", a-t-il ajouté, sans plus de précisions. Poursuivant sa charge contre l'Opep, il lui a reproché "d'arnaquer le reste du monde". "Je n'aime pas cela. Personne ne devrait aimer cela", a-t-il martelé. Le 20 septembre, M. Trump avait déjà exhorté l'Opep à faire baisser "maintenant" les prix du brut, ce qui n'avait pas empêché le baril de continuer à monter. AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *