Le Président Tebboune salue le courage de la femme algérienne dans « l’élan national historique pacifique »

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a salué, dimanche à Alger, le haut niveau de conscience politique et le courage dont a fait preuve la femme algérienne dans "l'élan national historique pacifique", pour défendre le pays au sein du "processus de changement pacifique et démocratique pour l'édification de la nouvelle République". Dans une allocution prononcée à l'occasion de la journée internationale des femmes, M. Tebboune a exprimé "son estime du haut niveau de conscience politique et du courage de la femme algérienne dans l'élan national historique pacifique, se tenant aux côtés de son frère l'homme dans la défense du pays au sein du processus de changement pacifique démocratique pour l'édification de la nouvelle République dont nous nous attelons à établir les fondements, à travers l'élaboration d'une Constitution nationale consensuelle à même d'assurer une rupture radicale avec les pratiques du passé et d'accorder à chacun ses droits dans le cadre d'un Etat fort, juste et démocratique". Après avoir salué "le riche capital et les contributions précieuses de la femme algérienne, tout au long des différentes étapes de la résistance populaire durant le colonialisme français abject jusqu'à la glorieuse Révolution nationale, passant par les années de la tragédie nationale et le Hirak populaire béni, tournant décisif vers le changement démocratique escompté". Pour le Président Tebboune, la femme algérienne, dans son Etat indépendant, "franchit tous les obstacles pour contribuer à la réalisation d'un véritable progrès scientifique dans son pays, prouvant, ainsi, sa compétence et sa réussite avec brio dans les domaines scientifiques, des connaissances et des affaires et briguant de hauts postes de responsabilité, tout en continuant à être une mère, une épouse et une femme au foyer et à s'acquitter de son rôle historique sacré, celui de l'éducation des générations et la participation à la construction de l'avenir de la Nation avec un esprit ouvert qui préserve l'authenticité de notre peuple et son legs culturel, en étant au diapason des exigences de cette époque". M.Tebboune a réitéré son engagement à œuvrer "avec abnégation à la réalisation des aspirations du Hirak populaire et à aller ensemble vers un changement démocratique global pour l'édification d'une nouvelle République démocratique forte, juste et prospère dans laquelle les citoyennes et les citoyens occuperont la place qui leur sied, au sein de la solidarité, de l'égalité des chances et de la justice sociale, loin de toutes pratiques négatives ayant failli ébranler les fondements de l'Etat, si ce n'est la prise de conscience du peuple et son adhésion autour de son armée nationale, une adhésion reflétant l'une des plus belles images de cohésion qui a subjugué le monde entier et nous a remplit tous d'un fort sentiment de fierté". A cette occasion, le président de la République a promis "l'autonomisation de la femme, l'amélioration de sa condition, le confortement de ses droits et sa protection de toute forme de violence, outre son accompagnement et la facilitation de ses missions sensibles, notamment liées à la maternité, à l'éducation des enfants, à la gestion de son ménage et aux responsabilités professionnelles, et ce à travers la création des mécanismes nécessaires en vue de renforcer ses initiatives et de promouvoir ses activités, particulièrement dans les zones rurales et enclavées", mettant l'accent sur l'impératif d'"aider la femme au foyer en lui accordant des microcrédits à même de lui permettre de faire éclore ses talents en matière de création et d'innovation et ce dans l'objectif d'améliorer son pouvoir d'achat et de participer aux dépenses familiales". A ce propos, le Président de la République a estimé que "la femme doit continuer à assumer des postes de responsabilité au sein des institutions de l'Etat et de l'administration publique, tout en continuant à promouvoir son rôle sur la scène politique afin de concrétiser l'égalité et la parité homme-femme, conformément aux constantes nationales et aux valeurs et préceptes de notre religion". Le Président Tebboune n'a pas manqué de louer "les contributions innovantes et précieuses de la femme algérienne à l'édification de l'Algérie nouvelle et sa préservation à travers toutes les étapes historiques vécues par notre pays". Par ailleurs, le Président de la République a annoncé la création du Prix national de la Femme innovante, dédié à la femme algérienne innovante qui sera célébré chaque année pour encourager les femmes algériennes innovantes dans tous les domaines, en reconnaissance à leurs efforts et en valorisation de leurs réalisation dans tous les domaines afin de les motiver d'aller de l'avant avec compétence et mérite dans tous les domaines. Il a également décidé de remettre des attestations de reconnaissance et de considération à des femmes issues des quatre contrées du pays pour leur lutte quotidienne sans relâche sur le terrain". APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *