Le Président Tebboune : développer les capacités de l’ANP face aux défis sécuritaires dans les pays voisins

    Le Président de la République, chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, a mis en avant mardi à Alger l'impératif de "développer les capacités de l'Armée nationale populaire (ANP) à la lumière des nouveaux défis sécuritaires dans les pays voisins". Lors de sa visite au siège du ministère de la Défense nationale (MDN), le Président de la République a souligné l'impératif de "développer les capacités de l'Armée nationale populaire au regard de l'immensité de notre pays à la lumière des nouveaux défis sécuritaires dans les pays voisins et qui impliquent le renforcement des capacités de défense face à l'afflux d'armes dans les zones de tensions autour de nos frontières". "Nous poursuivrons la mise en œuvre des programmes de développement des forces pour hisser le niveau des capacités de combat avec les différents partenaires, de même que nous poursuivrons les efforts de maintien de la disponibilité, de renouvellement et de modernisation des équipements militaires", a affirmé le Président de la République dans son allocution en présence du Général-Major Saïd Chanegriha, chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire par intérim et de cadres du MDN et suivie par les éléments de l'ANP par visioconférence. Il a souligné, en outre, que le développement des capacités de l'ANP "garantit, d'autre part, la sécurisation des zones abritant des installations industrielles, économiques et énergétiques névralgiques, notamment dans le Grand Sud". Le Président Tebboune a assuré qu'il s'attelera "au renforcement des contingents de préservation et de sécurisation des frontières nationales avec les sept pays voisins en matériels et équipements modernes, notamment dans les domaines de la reconnaissance et de la guerre électronique, en vue de garantir la détection précoce de toute menace, quelles qu'en soient la nature et la provenance.
Accorder une importance majeure aux industries militaires
Il a déclaré, également, qu'il accordera "une importance majeure" à la promotion des industries militaires "en vue d'intensifier davantage le tissu industriel national, de satisfaire les besoins des différentes composantes des forces armées et du marché national et de contribuer au développement de l'économie nationale et à la création de postes d'emploi", et ce, à travers "des contrats de partenariat industriel sérieux entre les secteurs civil et militaire en y associant les universités et les centres de recherche et de développement". Affirmant que de tels objectifs "ne sauraient être atteints qu'à travers la formation de la ressource humaine militaire", le Président Tebboune s'est engagé à poursuivre "le perfectionnement de la formation et des programmes d'enseignement dans les différentes écoles de l'Armée à travers l'adoption de méthodes pédagogiques scientifiques modernes au diapason des développements technologiques dans les armées du monde". Dans le même contexte, il a estimé que "le niveau des programmes de développement et de modernisation des capacités de combat ne peut être évalué qu'à travers des exercices de terrain", faisant état de sa volonté de "dynamiser la coopération militaire avec nos différents partenaires étrangers". Il a, à ce propos, qualifié "d'importance majeure, la poursuite de la sensibilisation et de la formation morale des effectifs afin de consolider leur sens du patriotisme, leur fierté des valeurs et principes novembristes et leur fidélité au serment fait à nos valeureux Chouhada de préserver l'indépendance, la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale et populaire de l'Algérie, outre leur protection contre les différents fléaux et leurs impacts". APS  

Une pensée sur “Le Président Tebboune : développer les capacités de l’ANP face aux défis sécuritaires dans les pays voisins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *