Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Le président Maduro réclame le retour de l’or vénézuélien déposé à Londres

  Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a espéré que la "légalité" internationale sera respectée à l'égard de la Banque centrale du Venezuela, réclamant les réserves d'or vénézuéliennes au Royaume-Uni, qu'il a évaluées à "plus de 80 tonnes". Dans un entretien accordé à la chaîne britannique BBC diffusé mardi, le président vénézuélien a affirmé "que plus de 80 tonnes d'or vénézuélien sont déposées à Londres, appartenant à la Banque centrale de Venezuela" soutenant que "le gouvernement vénézuélien tente depuis plusieurs mois de rapatrier ses réserves d'or". "J'espère que la légalité internationale sera respectée à l'égard de la Banque centrale du Venezuela. Espérons que la justice prime et que le Venezuela ne soit pas dépouillé de quelque chose qui lui appartient", a souligné encore M.Maduro. Le président du Parlement et opposant Juan Guaido a demandé au gouvernement britannique d'intervenir afin que la Banque d'Angleterre ne remette pas ces réserves à Nicolas Maduro, a indiqué le 28 janvier denier à Londres le secrétaire d'Etat pour l'Europe et les Amériques, Alan Duncan. Nicolas Maduro a assuré que le Venezuela a besoin de ses ressources à l'étranger pour faire face aux besoins du pays dénonçant la démarche des pays occidentaux à accentuer la pression sur la situation humanitaire. "Ils devraient envoyer un convoi avec les dollars qu'ils nous ont volés. Envoyez un convoi avec l'or, avec les 80 tonnes. Laissez entrer le convoi avec l'argent. C'est notre argent. Avec ça, nous pourrions résoudre les problèmes de notre pays", a expliqué le chef de l'Etat vénézuélien. Nicolas Maduro a évoqué en outre un montant de 10 milliards de dollars gelé par les Etats-Unis sur des comptes vénézuéliens dans le cadre des sanctions imposées par Washington.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *