Le baril de pétrole algérien gagne près de 10 % en septembre

  Le rééquilibrage du marché se poursuit. Les cours du brut semblent s’être installés au-dessus des 50 dollars. C’est dans ce contexte que les prix du baril de brut algérien ont gagné près de 10 % en un mois. Selon le dernier rapport de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole le cours mensuel moyen du Sahara Blend algérien a bondi de 5,01 dollars passant de 51,31 dollars au mois d’août 2017 à 56,32 dollars au mois de septembre inscrivant une hausse de 9,8 % en un mois. En glissement annuel, les cours moyens du pétrole algérien ont gagné plus de 21 % en passant de 42,57 dollars en septembre 2016 à 51,55 dollars en septembre 2017. Plus globalement, le prix de référence du panier Opep a bondi de 8 % au mois septembre pour atteindre son plus haut niveau depuis juin 2015 à près de 53,44 dollars le baril. L’Organisation basée à Vienne explique que la remontée des cours est justifiée par le rééquilibrage des fondamentaux du marché grâce notamment au respect des engagements pris par les pays de l’Opep et de leurs partenaires non Opep dans le cadre du 10 décembre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *