L’ancien président égyptien Mohamed Morsi meurt en plein procès

L'ancien président égyptien issu des Frères musulmans Mohamed Morsi est mort lundi après une audition au tribunal au Caire, ont indiqué à l'AFP des sources sécuritaire et judiciaire. Selon ces mêmes sources, l'ancien président en détention depuis juillet 2013, a parlé lundi devant un tribunal avant de s'effondrer, puis d'être emmené à l'hôpital où il est décédé. "Il a parlé devant le juge pendant 20 minutes puis il s'est animé et s'est évanoui. On l'a vite emmené à l'hôpital où il est mort plus tard", a dit la source judiciaire. Le président turc Recep Tayyip Erdogan Erdogan, allié de l'ancien président islamiste, lui a rapidement rendu hommage en le qualifiant de "martyr".Le site du journal d'Etat Al-Ahram a aussi rapporté la mort de M. Morsi, 67 ans, premier président égyptien élu démocratiquement pour une courte mandature entre 2012 et 2013, avant d'être écarté par l'armée.AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *