Lancement des opérations de généralisation du permis biométrique à points

Les opérations pour la généralisation du permis de conduire biométrique à points à l'ensemble du territoire national ont été lancées, a annoncé dimanche à Oran un responsable au ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire. Après Alger et Laghouat, retenues comme wilaya-pilotes, le processus pour la généralisation du permis de conduire biométrique sera lancé incessamment dans le reste des wilayas du pays, a indiqué le directeur des titres et des documents sécurisés, Hassan Boualem, lors d'une rencontre régionale regroupant dix wilayas de l'ouest du pays et dédiée à la mise en service du guichet numérique. S'agissant des délais fixés pour la généralisation de ce service sur l'ensemble du territoire, le responsable a affirmé, dans une déclaration à la presse en marge de la rencontre, qu'il est difficile de se prononcer sur une date précise. "Chaque commune avancera selon son rythme et ses moyens matériels et humains", a-t-il déclaré. "La généralisation effective de la délivrance du permis de conduire biométrique à points est, par ailleurs, tributaire de plusieurs paramètres comme l'acquisition des équipements nécessaires, cette opération nécessitant plusieurs démarches administratives, les appels d'offre notamment", a ajouté M. Boualem. Aussi, le responsable a indiqué qu'un séminaire national sera organisé à Alger, en décembre prochain, pour former les responsables des collectivités locales des 48 wilayas, à l'application du nouveau système de délivrance et d'activation du permis biométrique. S'agissant de la numérisation de l'administration, M. Boualem a indiqué que l'objectif est d'atteindre progressivement une administration "zéro papier". "Nous somme à un taux de 50% dans ce processus de la numérisation de l'administration. Le taux de 100% sera atteint dans deux ans, grâce à la mise en service du guichet électronique sécurisé", a-t-il noté. Il a indiqué, à ce propos, que plus de 18 millions de passeports biométriques ont été délivrés depuis 2012 et 13 millions de cartes nationales biométriques ont été établies depuis 2015. D'autres projets sont prévus dans le cadre de la numérisation de l'administration, à savoir le remplacement de la carte grise par un document biométrique vers 2019 et la délivrance d'un livret de famille biométrique vers 2020. L'objectif général de ce grand projet qu'est le guichet numérique est d'alléger au maximum les procédures aux citoyens pour l'obtention des documents administratifs, a relevé Boualem, ajoutant que le projet du guichet numérique est prêt et qu'il ne reste qu'à le généraliser à l'ensemble des collectivités du territoire national. Pour sa part Cheikh Abdenour, directeur des transmissions nationales de la wilaya d'Oran, a déclaré que les premiers permis de conduire numérique seront délivrés, dans les prochains jours, suite au déploiement de ce service dans une commune-pilote relevant de la daïra d'Oran, sans donner d'amples précisions.APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *