L’Algérie rappelle son ambassadeur en Côte d’Ivoire pour « consultations »

L'Algérie a décidé de rappeler son ambassadeur en Côte d'Ivoire pour "consultations", suite aux déclarations du ministre ivoirien des Affaires étrangères, lors de l'ouverture d'un prétendu consulat de son pays à la ville de Laâyoune occupée du Sahara occidental, indique jeudi un communiqué du ministère des Affaires étrangères. "Le ministère des Affaires étrangères a décidé de rappeler, pour consultations, l'ambassadeur d'Algérie en Côte d'Ivoire, suite aux déclarations sibyllines et insidieuses du ministre des Affaires étrangères ivoirien, lors de l'ouverture d'un prétendu consulat de Côte d'Ivoire à Laâyoune, au Sahara occidental", précise la même source, relevant que cette ouverture "intervient au mépris des principes et des objectifs consacrés par l'acte constitutif de l'Union africaine, notamment l'impératif d'unité et de solidarité entre les peuples d'Afrique et la défense de l'intégrité territoriale et l'indépendance des pays membres de l'Union". APS

Une pensée sur “L’Algérie rappelle son ambassadeur en Côte d’Ivoire pour « consultations »

  • 21 février 2020 à 8 h 31 min
    Permalink

    Monarque de pacotille,les memes pratiques que les sionistes en palestine !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *