Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L’Algérie importe environ 600.000 tonnes de poisson

M. Hocine Bellout, le président de la commission nationale de la pêche,  a exprimé ses craintes quant aux quantités des pesticides stockés actuellement au niveau des wilayas côtières et dont les volumes atteignent 190 tonnes, représentant un risque majeur à l'environnement maritime. Pour rappel, près de 10.000 tonnes de déchets énergétique composés de fuel et d’huiles industrielles sont déversées annuellement dans les eaux côtières. Selon M. Bellout qui a tenu, ce samedi, une conférence de presse sur les ressources halieutiques organisée par l'Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), « une (1) tonne de ces déchets peut polluer une superficie de 100 hectares des eaux en haute mer ». Le conférencier a indiqué que « 120.000 navires transportant des produits énergétiques transitaient annuellement par le bassin méditerranéen en dégageant des quantités énormes de fuels ».  Par ailleurs, il a tenu à avertir sur les dangers que représente la pêche à la dynamite menaçant les ressources halieutiques. Cette pratique a pris des proportions alarmantes à travers les ports de pêche algériens. Seul un petit nombre de ports de pêche sur les 33 ports, soit cinq (5) wilayas côtières exactement et qui sont Alger, Bejaia, Jijel, Skikda et El Tarf, continuent à observer la règlementation en respectant l’interdiction de l'utilisation de cet explosif et se conforment à la pause biologique. La production du poisson est estimée à quelque 72.000 tonnes/an. Selon le meme orateur, l’Algérie est arrivée, à un moment donné « à importer environ 600.000 tonnes de poisson. C'est une facture lourde. Nous aurions pu investir pour améliorer la filière en se focalisant sur la construction navale (bateaux et ports de pêche) et la formation dans les spécialités des métiers de mer ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *