«LA POLITIQUE DES SUBVENTIONS DÉCOURAGE LES SOLUTIONS D’ÉCONOMIE D’EAU»

Mustapha Lakhdari. Manager et Fondateur de Goutra

  Propos recueillis par Lyes Bensid   Goutra investit dans la gestion durable de l’eau. Pourquoi avoir choisi ce segment ? Le secteur de l’eau est un secteur stratégique au niveau mondial et beaucoup plus en l’Algérie où l’eau est considérée comme ressource rare. Le marché mondial de l’eau et plus précisément le marché des solutions d’économie de l’eau a connu une croissance en raison de l’augmentation des coûts de production et de l’énergie. Ce contexte est une opportunité pour une entreprise comme la nôtre. Une opportunité que nous avons d’ailleurs saisi pour investir dans la recherche et le développement technologique dans le domaine de l’économie de l’eau et la gestion durable de l’eau, par le développement de solutions comme le « robinet Intelligent » et le « compteur Intelligent » qui aident les gouvernements, les professionnels, et les particuliers à maîtriser la consommations d’eau, sensibiliser et motiver à la rationalisation de cette denrée rare.   Pouvez-vous nous présenter votre solution et expliquer ce que cela peut apporter pour l’amélioration du confort au quotidien d’un ménage ? Nos différentes solutions visent plusieurs segments : -Les sociétés de gestion de l’eau de la ville : A travers nos compteurs d’eau intelligent et une plateforme d’analyse, notre solution permet de mieux gérer la distribution d’eau au niveau de la ville. -Les professionnels (Industriels) : Des systèmes adaptés au marché de l’agroalimentaire pour la mesure et le contrôle des quantités d’eau dans les préparations des recettes. -Les particuliers (Les ménages) : Des robinets intelligents. Ce sont de petits dispositifs intégrés avec le robinet ou adaptés qui permettent à l’utilisateur de voir sa consommation en temps réel, et consulter le détails de sa consommation à travers un logiciel d’analyse (web, smartphone, embarqué) pour avoir des statistiques détaillées sur sa consommations et surtout de comparer sa consommation réelle à la consommation projetée (par robinet et sur le temps). Aujourd’hui nos solutions sont brevetées en Algérie, en Europe et aux Etats Unis, c’est la 1re résultat d’une aventure dans la recherche et le développement.   Goutra a reçu de nombreuses distinctions. Cela lui a-t-il permis pour autant d’accéder au marché ? Certainement oui. Nous tenons le coups et arrivons à poursuivre notre aventure dans la recherche et le développement, malgré les difficultés auxquelles peut faire face une startup comme la nôtre. La médiatisation du projet et de l’entreprise Goutra à travers ces distinctions nous a aidé à trouver des clients potentiels. Malheureusement nous avons eu des opportunités beaucoup plus à l’étranger plutôt qu’en Algérie, ce qui n’est pas idéal pour nous.   Quels sont les principaux obstacles au développement de solutions de gestion durable ? Les coûts de recherche et de développement sont élevés. Tandis que les sources de financement ne sont pas suffisantes, notamment les banques et établissements financiers, particulièrement durant la phase de recherche et de développement. Il faut aussi reconnaître que la politique de subvention des prix de l’eau menée par les pouvoirs publics est contre-productive sur ce plan. Celle-ci n’aide pas à sensibiliser les consommateurs à l’économie de l’eau. Une facture d’eau pas chère ne met pas le citoyen dans une situation où il recherche des solutions d’économie de l’eau. L.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *