Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

La France déclassifie ses archives diplomatiques sur le Cameroun

La France vient de déclassifier une première partie des archives diplomatiques, portant la mention "Très secret" et relatives à la répression des nationalistes camerounais pour la période 1957-1969, a-t-on appris jeudi du Quai d'Orsay. "Comme elle s’y était engagée en 2015, la France contribue à faire toute la lumière sur les épisodes tragiques de la répression des maquis indépendantistes des années 1950 et 1960 au Cameroun", a indiqué le Quai d'Orsay dans une note d'information. Il a indiqué qu'une première série de plusieurs fonds d’archives diplomatiques (une centaine) relatifs à ces événements pour la période 1957-1969 a été "classée, inventoriée et rendue consultable" à la salle de lecture du centre des Archives diplomatiques de La Courneuve. Tous les documents de ces fonds émis par le quai d’Orsay et portant une mention "très secret", soit une centaine, ont été déclassifiés. Le ministère français a précisé que le travail d’inventaire, de classement et de déclassification des documents relatifs au Cameroun pour la période allant jusqu’à 1971 "se poursuit et devrait s’achever en 2019". En juin 2015, rappelle-t-on, le président français à l'époque François Hollande avait promis, lors d'une conférence de presse conjointe avec le président camerounais, Paul Biya, de déclassifier les archives camerounaises de la période 1950-1960.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *