LA BANQUE D’ALGERIE BAISSE LE TAUX DES RÉSERVES OBLIGATOIRES

  La Banque d’Algérie (BA) a décidé de baisser, à compter du 15 mai 2016, le taux des réserves obligatoires des banques de la place. Une nouvelle instruction du gouverneur de la BA, Mohamed Laksaci modifiant et complétant l’instruction du 13 mai 2004 relative au régime des réserves obligatoires, porte le taux de ces réserves à 8 % de l’assiette globale des réserves bancaires. Cette nouvelle instruction reflète le retournement de la tendance ayant marqué la gestion de la ressource bancaire. En effet, la banque d’Algérie s’est affairée au cours des dix dernières années à absorber l’excès de liquidités structurel dont pâtissaient les banques jusque-là. En plus des reprises de liquidités, la Banque d’Algérie a augmenté ce taux 11% en 2012 contre 6,5% depuis 2004 et à 12 % en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *